q
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.
La traversée | SILÊNCIO
16238
page-template-default,page,page-id-16238,page-child,parent-pageid-40,ajax_fade,page_not_loaded,,side_menu_slide_with_content,width_470,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
 

SILÊNCIO

CRÉATION TRANSNATIONALE & BILINGUE – 2021/2022
CÉDRIC ORAIN & GUILHERME GOMES
– FRANCE / PORTUGAL –

 

Cédric Orain sera en résidence au Portugal et en France pour la création Silêncio, projet de co-écriture transnational et bilingue mené avec Guilherme Gomes (Cie Teatro da Cidade). Cette résidence est soutenue dans le cadre du dispositif I-Portunus – Union Européenne – #iportunus.

« C’est dans le silence qu’une pensée peut naître puis se construire avec le langage. Est-ce qu’une même pensée se développe de la même manière dans deux langues différentes ? Comment une idée peut se former quand elle passe d’une langue à l’autre ? C’est d’abord par ces questions que nous est venue l’idée d’écrire à deux, dans nos deux langues respectives. » Guilherme Gomes et Cédric Orain

Comment l’écriture en deux langues peut-elle s’organiser ?

Cédric Orain et Guilherme Gomes ont défini ensemble un certain nombre de scènes de théâtre, monologues, dialogues, scènes à trois ou plus, où le silence est imposé ou s’impose aux différents protagonistes, et où il est chaque fois un ressort dramatique, l’objet d’une tension ou d’un soulagement.

« A partir de ces situations définies ensemble l’un de nous deux écrit un premier brouillon. Par exemple, je commence à écrire une scène en français. Elle est traduite en portugais. Guilherme Gomes la reprend, la modifie, la poursuit. Quand il arrive à un point où il ne peut plus tellement avancer, son texte est traduit en français. Je reprends alors l’écriture de la scène là où elle est arrêtée, et ainsi de suite jusqu’à ce que chacun de nous soit allé au bout de ce qu’il pouvait écrire. Une scène finit donc par être écrite en français ou en portugais en ayant voyagé entre deux langues, deux sensibilités, deux rapports singuliers au langage et au silence. Ce qui est intéressant avec ce processus d’écriture, c’est qu’une langue peut en nourrir une autre. La pièce sera dans ces deux langues, sans distinction, avec des surtitres en anglais, en français ou portugais… ». C.O.

Calendrier d’écriture et de création

2019 : Cédric Orain et Guilherme Gomez vont se retrouver en décembre pendant deux semaines pour aboutir à une première version du texte.
2020 : Une première résidence de trois semaines avec une distribution croisée France et Portugal (en cours de sélection, deux français ou françaises et deux portugais ou portugaises).
2021 : Résidence à nouveau et création durant l’année 2021, sur la saison 2021/2022. Création au Portugal et jeu en France ensuite (possibilité de changement de cet ordre de création).

La production internationale est portée par la Compagnie La Traversée.
Partenaires Compagnie Teatro da Cidade – Lisbonne Coproductions (en cours) Maison de la Culture d’Amiens / Pôle européen de création et de production (FR), Teatro Nacional Dona Maria II – Théâtre National de Lisbonne (PT)
Soutenu par l’Institut français dans le cadre de son programme Théâtre Export